Où et comment bien installer son détecteur de fumée ?

Avoir un détecteur de fumée chez soi est essentiel mais encore faut-il savoir bien l’installer et le positionner au bon endroit pour que celui-ci fonctionne correctement et vous prévienne en cas d’incendie. Il est donc impératif de respecter les règles liées à son installation pour assurer la sécurité de chacun.

Le bon emplacement d’un détecteur de fumée ?

Il y a beaucoup d’idées reçues sur le bon emplacement du détecteur de fumée. Une fois votre produit en main, vous devez déterminer les zones les plus sensibles de votre logement.

Une étude de Bricozor (réalisée en mai 2019), révèle que parmi les personnes interrogées, seule une petite partie a installé son DAAF au bon endroit, comme un hall (26%) ou un couloir (25%). Beaucoup de personnes pensent qu’il faut l’installer dans la cuisine ou la salle de bain alors que ces pièces dites « humides » peuvent déclencher de fausses alertes. Il n’est pas non plus conseillé de l’installer dans un garage ou dans une chaufferie.

Pour être certain d’être averti à temps, il est préférable d’installer un appareil dans chacune des chambres occupées et/ou dans chaque couloir qui mène aux chambres, dans les pièces de vie commune (salon/ salle à manger) et dans chaque espace où se trouve un appareil électrique.

chambre à coucher
Dans l’idéal, placez un détecteur de fumée dans chaque chambre.

Le rôle du détecteur est de vous avertir dès les premières fumées. Il faut donc garder en tête que si votre appareil est trop éloigné du sinistre, il ne vous préviendra peut-être pas à temps.

Dans un Studio

Même si vous habitez dans un seul espace, il faut éloigner votre DAAF de votre coin cuisine et de votre salle de bain pour éviter les risques d’alerte intempestive. Vous pouvez le placer au-dessus de votre lit.

Dans un appartement

Cela dépend de la superficie de votre appartement. Il est recommandé d’en avoir au moins un si la superficie est inférieure à 80 m2 et deux si elle est supérieure à 80 m2. C’est la même configuration pour les maisons de plain-pied. Si vous habitez un petit appartement ou maison, privilégiez le couloir donnant accès aux chambres. Pour une utilisation optimale, il doit se trouver au maximum à 3 mètres de chaque porte.

appartement

Dans une maison à étage

Selon la loi, vous devez installer un détecteur de fumée par étage du logement. Ensuite, le principe reste le même : pièces à vivre, chambres, couloirs et n’oubliez pas d’en placer un en haut de l’escalier, lieu de passage infaillible de la fumée.

Attention, il est interdit de poser des détecteurs de fumée dans les parties communes des immeubles collectifs d’habitation pour des raisons de sécurité.

Comment peut-on installer un DAAF ?

La meilleure pratique

Il est tout à fait possible d’installer son DAAF soi-même mais si vous avez un doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.

Dans l’idéal, vous devez positionner votre détecteur de fumée au plafond au centre de la pièce, le plus loin des angles et à 10 cm de tout objet (éclairage ou poutre par exemple).

Ce qui est possible mais pas optimal

Si vous n’avez pas la possibilité de la placer au plafond, vous pouvez le fixer au mur en suivant certaines recommandations : le positionner le plus haut possible à environ 20 cm du plafond, l’éloigner des coins de la pièce et au moins à 3 mètres des appareils émettant de la chaleur ou de la vapeur (cheminée, télévision, radiateur, etc).

Ce qu’il ne faut pas faire

Il ne faut surtout pas cacher votre détecteur de fumée. Il n’est donc pas recommandé de l’installer dans un recoin ou derrière un meuble. Et comme dit précédemment, évitez les pièces humides comme cuisines ou les salles de bain mais aussi les pièces poussiéreuses.

Pour rappel, avoir un DAAF est obligatoire.

Depuis la loi Morange du 8 mars 2015, il est obligatoire d’avoir au moins un détecteur de fumée dans tous les lieux d’habitation.

Quel détecteur de fumée choisir ?

Pour être sûr de ne pas se tromper, choisissez un détecteur de fumée homologué. Votre appareil doit répondre à la norme européenne avec le marquage CE et la certification NF 14 604.

Pour aller plus loin :

détecteur de fumée

À quoi sert un détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée est un appareil qui réagit à la présence de fumée et émet un signal sonore. Avec un objectif simple et clair : vous avertir en cas de départ d’incendie dès l’émission des premières fumées. Il garantit la sécurité de tous dans une habitation.

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos Articles

Posez-nous votre question !

Envie de gagner un Pack d'objets connectés ?

Pour fêter pâques, nous organisons un jeu concours sur le site pour tenter de remporter un pack cadeau d’une valeur de 300€ ! 

Participez à la chasse à l’œuf perdu !